NBA – Les 4 seuls joueurs qui ont tapé 30 rebonds en match depuis 2000

Enes Kanter est entré dans lhistoire contre Detroit.
DR

La récente performance d’Enes Kanter face à Detroit a dépoussiéré les livres d’histoire : rares sont les joueurs qui ont pu gober au minimum 30 rebonds sur une seule rencontre. Depuis 2000, ils ne sont d’ailleurs que trois, en plus du pivot turc.

Publicité

Enes Kanter ne s’attendait probablement pas à passer une soirée pareille. Titulaire contre les Pistons en raison de l’absence de Jusuf Nurkic, le pivot turc n’a pas chômé, en entrant carrément dans l’histoire de sa franchise. Avec 20 points mais surtout 30 (!) rebonds sur le match, une ligne de stats rarissime, le pivot a sans contestation livré le plus gros exploit de sa carrière.

Il atteint ainsi une marque symbolique au rebond, que très peu de joueurs ont réussi au cours du 21ème siècle. Cela peut sembler étonnant, compte tenu de l’accélération du jeu sur la dernière décennie qui mène à plus de shoots et donc plus de chances d’obtenir… un rebond. Et pourtant, 30 prises dans une rencontre restent une performance rarissime. À tel point que, comme le montre StatMuse, ils ne sont que quatre à y être parvenus depuis 2000.

Publicité

Les joueurs avec 30 rebonds ou plus en un match depuis 2000 : Enes Kanter, Dwight Howard en 2018, Andrew Bynum en 2012 et Kevin Love en 2010



Un échantillon minuscule, dont on remarque d’ailleurs qu’il n’existe que depuis 2010. Cette année-là, Kevin Love avait fait la une des médias US en devenant le premier joueur depuis Moses Malone en 1982 à réaliser un match avec au moins 30 points et 30 rebonds. Deux ans plus tard, c’est Andrew Bynum, alors aux Lakers, qui devenait le cinquième Angelino de l’histoire à accumuler autant de prises sous le cercle.

Publicité




Il faudra ensuite attendre pas moins de six ans avant de voir un joueur égaler cette performance en la personne de Dwight Howard. Évoluant à Charlotte, D12 massacrait les Nets en signant pas moins de 32 points et 30 rebonds, rejoignant au passage Kevin Love comme seul joueur avec un 30-30 au cours du siècle. Le dernier en date est don Kanter lui-même, qui se retrouve en illustre compagnie.

Désormais, la question est de savoir si l’on pourrait voir ce genre de statistiques devenir plus fréquentes. Comme évoqué précédemment, le jeu en NBA s’accélère, multipliant ainsi les possessions et donc les rebonds. Pourquoi pas un match à 40 prises alors ? Maintenant, il reste malgré tout inconcevable d’aller chercher le record all-time de rebonds détenu par un certain Wilt Chamberlain.

Publicité

Soirée historique pour Enes Kanter, qui rejoint un groupe extrêmement fermé sur le siècle actuel. Une prouesse dantesque, même si pendant ce temps, le gran Wilt les regarde encore tous avec le sourire aux lèvres, de là-haut.

Feed NBA 24/24