Publicité

NBA – « Bien sûr que je suis dans la course au MVP, je ne vais pas me cacher »

La superstar NBA des Los Angeles Lakers, LeBron James, s'est vue trollée par le pivot star des Denvers Nuggets, Nikola Jokic
Scott Cunningham / Aaron Ontiveroz

Alors que la saison régulière se termine prochainement, la course au MVP semble être proche de son dénouement. Si un grand favori se dégage, d’autres espèrent encore chambouler le classement.

Publicité

La saison régulière, c’est bientôt terminé en NBA. Les playoffs vont débuter très prochainement, mais avant de se plonger dedans, les journalistes vont devoir voter pour les différents trophées individuels. Le ROY, le DPOY, le MIP, et bien sûr, le MVP. Ce trophée reste le plus convoité, et plus que jamais, un favori se dégage du reste de la concurrence : Nikola Jokic.

Cependant, le pivot des Nuggets doit se méfier. Joel Embiid est encore là, et en cas de folle fin de saison, tout peut arriver d’ici le vote des journalistes. En attendant d’en savoir plus, d’autres n’ont pas abandonné l’idée de bien figurer dans ce classement.

Publicité

C’est le cas par exemple de Julius Randle, auteur d’une magnifique campagne avec les Knicks. Ces derniers ont remporté 12 de leurs 13 derniers matchs, et possèdent un excellent bilan de 37-28, le même que les Lakers. Randle n’est pas étranger à ce succès, et il estime qu’il mérite de la considération pour le MVP.



« Bien sûr que je suis dans la course au MVP, je ne vais pas me cacher »

Publicité




L’ancien Laker tourne à 24.2 points, 10.3 rebonds et 5.9 passes de moyenne cette saison, preuve qu’il ne dit peut-être pas n’importe quoi. Est-il le MVP ? Non, mais il mérite de récolter quelques voix pour l’ensemble de sa belle campagne. Pourtant, aucune trace de lui dans le dernier classement de la NBA, de quoi se poser des questions.

À défaut du MVP, Randle devrait remporter le titre de MIP au vu de sa folle progression, avec un statut de All-Star en prime. Une belle saison pour les Knicks, même si l’intérieur entend bien se qualifier pour les playoffs, avec la ferme intention d’y faire un bon parcours.

Publicité

Julius Randle ne remportera pas le MVP, mais il est vrai qu’il ne faut pas l’oublier quand on parle de ce trophée individuel. Sa saison est réussie, et remettre les Knicks au sommet, c’est une incroyable performance en soi.

Déclarations Julius Randle NBA 24/24 New York Knicks

Feed NBA 24/24