Ce week-end s’est déroulé, salle Coubertin à Paris, le traditionnel Open LFB qui regroupe en un même lieu toutes les équipes de l’Elite féminin. C’était la 9e édition.

  • Toulouse – Mondeville

Toulouse et Mondeville ont ouvert le bal. Comme bien souvent en début de saison, l’adresse n’était pas au rendez-vous. Un début de match poussif des deux équipes, mais dès que le rouleau compresseur défensif des Normandes a été activé, les filles de Romain Lhermitte passent devant. Score final: 60-73.  La néo-Mondevilloise Courtney Hurt, impressionnante physiquement,  nous a régalé de son talent et promet du spectacle lors de cette saison (double-double avec 18 pts et 10 rbds).

  • Villeneuve d’Ascq – Basket Landes

Seconde rencontre avec un peu plus haletant pour connaitre le vainqueur. Villeneuve d’Ascq contre Basket Landes. Les Nordistes se sont imposées au final de 4 pts (62-58) face à des Landaises pas en réussite. Frédéric Dussart a pu compter sur son secteur intérieur, avec, notemment,  l’expérience d’Olayinka Sanni (25 pts, 16 rbds !) et le talent pur d’Emma Messeman (14 pts, 11 rbds). Le rebond a été déterminant dans les dernières minutes du match ou Villeneuve gardera la tête, malgrès un dernier tir primé des Landaises.

  • Charleville Mezières – Tarbes

Troisième rencontre avec beaucoup moins de suspens, puisque les Tarbaises sont passées à côté de leur match les opposant à Charleville Mezières. le 26-9 encaissé au QT1 leur a été fatal. La néo-Carolo Ambrosia Anderson a réussi sa sortie (7/11 aux tirs, 4 rbds, 3 interceptions et 2 passes). Les Tarbaises ont été dépassées sur toute la rencontre et dans tous les secteurs de jeu. Score final: 75-48.

  • Bourges – Angers

La dernière rencontre du samedi nous a offert l’affiche Bourges à Angers. Les promues de LF2 ont subi l’assaut des berruyères, impressionnantes de talent. Les Tangos s’imposent sur le score de 83 à 43. La team exceptionnelle de Bourges (sur le terrain on pouvait croiser 4 vices-championnes d’Europe françaises et la meilleure internationale anglaise, par exemple). Le basket est un sport de chiffres statistiques ? Alors les évaluations suffiront à résumer le match. 35 à 1 (QT1), puis 63 à -2 (QT2), puis 93 à -2 (QT3). Que les angevines se rassurent, elles ne seront pas les seules cette saison à subir les assauts berruyers.

  • Nantes-Rezé – Le Hainaut

Place aux matchs du dimanche, avec Nantes-Rezé contre le Hainaut. La belle équipe du Nord s’est inclinée face à l’expérience, le banc et la défense agressive des filles d’Emmanuel Coeuret. Score final: 65-80 pour les Nantaises. La première mi-temps a pourtant été dominée par les filles de Saint-Amand profitant d’une bonne défense et de la maladresse des Nantaises. Au retour du vestiaire, les Déferlantes ont haussé le rythme pour passer devant et ne plus lacher la tête. Le QT3 a été un régal d’adresse pour les Nantaises (5/7 à 3 pts). Ajoutons à cela, une bonne agressivité défensive qui a entrainé de nombreuses pertes de balle des filles du Nord (24 au total). Domage pour les nordistes, avec 2 filles à suivre cette saison: la meneuse Adja Konteh et également Astou Traoré.

  • Montpellier – Nice

Deuxième rencontre du jour, avec Montpellier face à Nice. L’excellent 5 de départ Héraultais a permis de lancer le match sur un bon rythme, avec entre autre l’excellente Géraldine Robert (MVP du match avec 14 pts et 11 rbds). Gaëlle Skrela précieuse en défense et dans les ultimes minutes du match réalisent une bonne partie. Mais attention, le manque de profondeur de banc pourrait être un frein à la saison des filles de Valéry Demory. Les niçoises réaliseront quelques coups cette saison grâce à une belle énergie. Score final: 66-57.

  • Arras – Lyon

Dernière rencontre de l’Open, avec un beau spectacle offert aux spectateurs. L’effectif impressionnant sur le papier des Lyonnaises, a parlé sur le terrain! Match plein d’intensité de la part des deux équipes sur le parquet. La relation Meneuse-Pivot de Lyon va faire parler de lui cette année. Grosse agressivité défensive, jeu de transition fluide, relation Intérieure-Extérieure sur jeu posé a été un régal de la part des filles des Mauges. Style de coaching atypique de la  part de Marina Maljkovic en faisant tourner son banc à vitesse Grand V. La chaise des remplaçantes n’aura pas le temps de refroidir cette saison ! A noter, la blessure d’Anael Lardy (qui semble grave) du côté arrageois. Courage à elle … Score final: 51-69 pour les Lyonnaises.

Une bien belle saison de LFB nous attend, avec du talent un peu partout !!! Bonne saison à toutes !

A propos de l'auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.