La saison régulière NCAA arrive à sa fin et il est temps de remettre les premières récompenses individuelles à ceux qui ont marqué l’exercice 2013/2014 de leur empreinte.

NCAA Award finalistesL’US Basketball Writers Association a dévoilé les finalistes en lice pour les trophées de meilleur joueur, meilleur freshman et meilleur entraineur de l’année. Les récompenses seront remises le 14 avril prochain à Oklahoma City, voici les sélectionnés et notre choix.

  • Meilleur joueur de l’année (Oscar Robertson Trophy) :

Kyle Anderson (UCLA)
Cameron Bairstow (New Mexico)
Cleanthony Early (Wichita State)
Melvin Ejim (Iowa State)
Tyler Ennis (Syracuse)
C.J. Fair (Syracuse)
Nick Johnson (Arizona)
Sean Kilpatrick (Cincinnati)
Doug McDermott (Creighton)
Shabazz Napier (Connecticut)
Jabari Parker (Duke)
Casey Prather (Florida)
Julius Randle (Kentucky)
Russ Smith (Louisville)
Andrew Wiggins (Kansas)

Notre choix : Doug McDermott
Auteur d’une saison senior historique, meilleur scoreur de la ligue, l’ailier de Creighton porte son équipe vers le titre de la Big East et il est entré dans les livres des records NCAA. Actuellement 10ème du classement des meilleurs marqueurs NCAA de tous les temps, McDermott a effacé successivement J.J. Redick, Larry Bird et Elvin Hayes. Il pourrait continuer à grimper encore de quelques places si Creighton (#9) réalise un bon parcours en postseason. On voit mal comment le titre de meilleur joueur de l’année pourrait lui échapper.

 

  • Meilleur freshman de l’année (Wayman Tisdale Award) :

Joel Embiid (Kansas)
Tyler Ennis (Syracuse)
Aaron Gordon (Arizona)
Jabari Parker (Duke)
Julius Randle (Kentucky)
Andrew Wiggins (Kansas)

Notre choix : Jabari Parker
Véritable superstar sur le campus de Duke, Jabari Parker est le « go-to-guy » de la fac coachée par Mike Krzyzewski. Ses performances ont toujours été constantes et il a totalement éclipsé Andrew Wiggins le grand favori en début de saison. Pour un freshman, le Blue Devil impressionne et fait déjà saliver toutes les franchises NBA en vue de la prochaine draft.

 

  • Meilleur coach de l’année (Henry Iba Award) :

John Beilein (Michigan)
Tony Bennett (Virginia)
Larry Brown (SMU)
Jim Crews (Saint Louis)
Mick Cronin (Cincinnati)
Billy Donovan (Florida)
Steve Fisher (San Diego State)
Gregg Marshall (Wichita State)
Greg McDermott (Creighton)
Jay Wright (Villanova)

Notre choix : Gregg Marshall
Maître à penser des Shockers, le coach dans sa 7ème année sur le banc de Wichita State vient de réaliser la saison régulière parfaite avec un bilan de 31 victoires pour 0 défaite. Une performance historique pour la fac puisque aucune université n’avait réalisé cela depuis Saint Joseph’s en 2004. Maintenir une équipe concentrée et appliquée toute une saison sans jamais connaître la défaite n’est pas une mince affaire, et rien que pour cela Gregg Marshall devrait recevoir les honneurs qu’il mérite.

A propos de l'auteur

Idolâtre Kobe Bryant même dans le Colorado. Padawan de Jason Kidd et Penny Hardaway à sa grande époque.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.