KC’est aujourd’hui que se déroule le traditionnel Media Day pour la LNB, Parlons Basket est évidemment présent à l’événement. L’occasion de poser des questions aux divers joueurs présents.

Amara Sy, de l’AS Monaco, a pris le temps de répondre à quelques questions :

Parlons Basket : Première question, la saison dernière de Monaco a été pas trop mal, quel est ton avis dessus, personnellement et collectivement ?

Amara Sy : Personnellement pour moi très bien, à part la fin de saison avec le match 3 où je me casse la main, mais sinon très bien. Vraiment épanoui par rapport à cette saison-là. Collectivement malheureusement, c’est paradoxal de dire ça, on réalise une bonne saison mais forcément elle a été entachée par l’élimination en quart de finale en Playoffs. Même si on sort une saison historique par rapport au club de Monaco ou à la ligue aussi vu qu’on égale le record de Strasbourg de 30 victoire et 4 défaites. C’est décevant parce que l’objectif principal c’était le titre de champion de France, qu’on a pas réussi à décrocher, donc voilà c’est assez mitigé. Mais forcément comme ça s’est terminé par une élimination c’est ce qu’on retient, donc comme je l’ai dit dans les précédentes interviews, on est pressé de recommencer, pour repartir au charbon pour essayer d’effacer ça car c’est une déception pour nous parce que c’était l’objectif numéro 1 du club et on a pas réussi à l’atteindre.

P.B : Justement par rapport à cette désillusion si on peut appeler ça comme ça, comment vous vous sentez avec la saison qui arrive, est-ce que la confiance est revenue, surtout avec les différents départs, comment va l’équipe ?

A.S : Après on est juste trois à être restés de la saison dernière, et en ce moment ils sont deux à être blessés donc y a que moi de l’année dernière (rires), donc ça se ressent pas. Il y a que des nouveaux joueurs, une nouvelle saison qui commence avec une nouvelle philosophie de jeu, un autre état d’esprit, voilà c’est une nouvelle saison qui commence mais l’objectif reste le même malgré tout.

P.B : Voilà, l’objectif reste le même malgré tout ces changements, l’objectif du club c’est le titre.

A.S : Exactement, comme cinq ou six équipes vont te dire et c’est légitime parce que c’est comme ça que ça se passe en Pro A depuis des années. Le favori ne gagne jamais, donc pratiquement tout le monde, enfin beaucoup d’équipes ont leur mot à dire et ça s’est encore prouver la saison dernière avec la victoire de Chalon en Playoffs.

P.B : Concernant l’Europe, les envies du club prochaine et dans un futur un peu plus lointain, gagner la Ligue des Champions, l’Eurocup ou l’Euroligue, c’est quoi les envies ?

A.S : Tu me parles de choses dont j’en sais rien, je sais qu’en Ligue des Champions on pourra forcément faire aussi bien que l’année dernière mais ça sera très dur de décrocher un Final Four. Car le niveau a forcément monté par rapport à la saison dernière, mais on en a pas parlé mais je suppose que ça sera l’objectif aussi. Connaissant le coach et les dirigeants, ils essaient toujours de faire mieux que ce soit en dehors ou sur le terrain. Ma première année en Pro A avec Monaco on avait réalisé une excellente saison, on voulait faire mieux pour la saison dernière et on l’a fait.

P.B : Merci à toi et bonne saison !

A.S : Merci à vous !

Entretien réalisé le Lundi 11 Septembre à Paris, lors du Media Day LNB.

A propos de l'auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.