Il y a quelques semaines, David Stern évoquait la légalisation de la marijuana en NBA afin d’en tirer les bienfaits médicinaux. Cette semaine, c’est Karl-Anthony Towns, l’intérieur des Wolves de Minnesota, qui évoque cette théorie et qui indique être pour. 

C’est un débat sans fin : beaucoup seront contre, et beaucoup seront pour la légalisation de la marijuana. KAT fait donc partie des gens pour cette loi autorisant l’utilisation de la weed dans son sens le plus correct dirons-nous.

« Je suis d’accord avec David Stern à propos de la marijuana. Vous n’avez pas besoin de faire ça comme dans les films, mais vous pourriez utiliser les propriétés chimiques pour aider beaucoup de gens à se sentir mieux. C’est quelque chose qu’Adam Silver (le Commissionner de la NBA) devrait faire, c’est hors de mon contrôle, mais il devrait légaliser la marijuana. Je pense que beaucoup de fois les fans oublient qu’il y a parfois des choses qui sont interdites et qui ne sont pas forcément les meilleures pour jouer au basketball, mais pour la vie de tous les jours à l’extérieur du terrain, parfois ces choses qui sont légales peuvent nous aider. »

Dans son interview, Towns explique que ses idées à ce sujet viennent de ses relations avec des enfants autistes qui se servent de la marijuana pour se sentir mieux et avancer dans la vie. Même s’il n’a jamais fumé, il évoque l’aide que cela peut apporter à certains à condition de modérer l’utilisation évidemment :

« Je pense que dans un bon contexte ça serait bénéfique. Evidemment, tout doit être modéré. On ne prend pas 6 cachets de Tylenol quand on a une bouteille (médicament anti-douleurs). Vous devez prendre ce qui vous fait aller mieux. On a un excellent programme médical pour ces questions, et nous avons de bons retours par l’association qui fait beaucoup de recherches et qui fait un vrai bon travail avec ça. Que ce soit légal ou illégal, ils font toujours un excellent travail pour être sûr de donner aux joueurs toutes les chances d’être en bonne santé. »

Aujourd’hui, la NBA sanctionne la consommation de marijuana sous quatre types :

  • La première impose la fin de consommation pour toxicomanie.
  • La deuxième est une amende de 25 000 dollars.
  • La troisième est une suspension de cinq matches.
  • La quatrième est une suspension de dix matches.

La question, comme nous le disions, fera sans cesse débat et si cette consommation vient à être autorisée, certains se battront sûrement pour abolir la loi en rigueur.

Source : The Bleacher Report

A propos de l'auteur

Chroniqueur Starting Five, aussi solide au quizz que les genoux de Derrick.
Giannis MVP, soon.
@benetoz_

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.