Alors qu’on le voit souvent apparaître dans Area 21, ou sur les réseaux sociaux, Kevin Garnett profite de la retraite. Après s’être baladé pour effectuer des trainings avec les Bucks ou jeter un oeil chez les Sixers, KG a été questionné sur la saison actuelle. Celui qu’on surnomme Da Kid a même placé son petit chouchou pour le MVP dans les années à venir.

Rangez les James Harden ou les Kyrie Irving, c’est bien trop hypé, le plus grand joueur de Minnesota s’est lâché, pour lui un futur MVP en puissance se trouve du côté de Milwaukee. Comment ? Giannis Antetokounmpo ? Non, perdu.

Maintenant fermez les yeux, imaginez la cérémonie de remise du trophée, atterrir dans les mains de… Thon Maker. Si si, Garnett est pro Thon Maker MVP. Sortez les ventolines si vous voulez, mais KG a le mérite de justifier son choix :

Thon me fait beaucoup penser à moi lorsque j’étais joueur. Il est jeune, il aime le jeu. Agile, bon athlète avec un bon footwork. Il sera MVP un jour, tôt ou tard, prenez note, il a de l’appétit et il a ça dans le sang.

Voilà une déclaration qui doit faire chaud au cœur de Maker d’autant plus venant de la part d’un grand champion comme Garnett. Après une saison rookie timide, le 10ème pick de la Draft 2016 a encore beaucoup de chemin à parcourir, mais remarquez avec de tels segments… En tous cas l’environnement est propice au développement de jeunes bons joueurs, mais excuse-nous Kevin, avec tout notre respect, on penchera plus pour la Grèce que le Soudan cette fois-ci.

A propos de l'auteur

Amateur de baballe orange sous toutes ses formes, amoureux des joueurs qui se déchirent des deux côtés du terrain, en attendant que Kobe revienne aux Lakers, je nourris Brandon Ingram pour qu’il passe les 80 kilos.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.