Après un nouveau succès contre les Pelicans, Tony Parker est rentré un peu plus dans l’histoire de la NBA. 

Avec la victoire des Spurs 98 à 93 contre la Nouvelle-Orléans ce jeudi, Tony Parker est devenu le septième joueur de l’histoire à avoir remporté le plus de match dans sa carrière.

Il dépasse d’une petite unité Derek Fisher qui pointait à 853 succès. Désormais le Français en est à 854 et garde dans son viseur Dirk Nowitzki, toujours en activité mais qui, avec les Mavericks, ne devrait pas trop gonfler son chiffre. Blague à part, la cinquième place est occupée par Karl Malone mais semble bien loin pour le tricolore qui est déjà dans sa 35ème année. Lui restera-t-il assez de temps ?