Pas moins de 5 matchs étaient au programme cette nuit. Les favoris ont-ils confirmé leur statut ? Voici le récap’.


ATLANTA DREAM 72-79 NEW-YORK LIBERTY

(6-17 ; 18-17 ; 25-16 ; 23-29)

Le premier quart-temps est clairement à l’avantage de New-York qui prend rapidement la main sur ce match (4-11alors qu’il reste 3 minutes à jouer dans cette reprise. Atlanta ne semble pas trouver la mire est le Liberty continue sa marche en avant pour prendre 11 points d’avance à la fin des dix premières minutes. Dans le second quart-temps les Dream reprennent des couleurs mais le retard pris au début de match ne sera pas combler pour autant. New York prend 10 unités d’avance à la pause (24-34). Au retour des vestiaires, Atlanta passe en dessous de la barre des 10 points, la faute à quelques errances de la part de New York (33-42;5 minues à jouer) et revient même à égalité à 2 minutes de la fin du quart-temps (44-44). Liberty s’en sortira finalement avec un point d’avance avant de commencer la dernière période. Liberty arrivera à s’en sortir en prenant rapidement l’avantage dans cette dernière reprise et terminer avec un avantage de 6 points au coup de sifflet final.

Angel McCoughtry : 39 points, 14 rebonds, 4 passes décisives et 3 interceptions Stats du match Tina Charles : 29 points, 8 rebonds, et 3 passes décisives
Le Dream a dû faire avec les absences de Tiffany Hayes et de Brittney Sykes. Les joueuses d’Atlanta se sont montrées extrêmement maladroites avec un suspect 20/67 au tir, soit une réussite de 29,9%. Faits marquants du match  /
Renée Montgomery (ex-Charleville) : 12 points, 1 rebond et 1 passe décisive en 33 minutes

Maggie Luccas (future Landerneau) : Maggie Luccas : 2 rebonds en 8 minutes

Stats des joueuses LFB Sugar Rodgers (ex-Montpellier) : 5 points, 3 passes, 1 rebond et 1 interception en 15 minutes

Rebecca Allen (ex-Lyon) : 2 minutes de jeu

6 / 6 Nombres de Victoires / Défaites (sur la saison) 4 / 6

____________________

CHICAGO SKY 60-88 WASHINGTON MYSTICS

(21-24 ; 11-22 ; 12-24 ; 16-18)

Le début de la rencontre est équilibré, aucune des deux équipes ne prend significativement l’avantage sur son adversaire, si bien qu’à la fin des dix premières minutes, seulement 3 points séparent les deux équipes.(21-24) pour les Mystics. Pour la seconde reprise, Washington donne un coup d’accélérateur et marque le double de points que son adversaire, ce qui lui confère un avantage certain au moment de rentrer aux vestiaires pour la pause. Il faudra cependant noter que le début du quart-temps était comme le premier, plutôt équilibré. (32-46). Au retour des vestiaires, Washington continue sa marche en avant et compte quasiment 30 points d’avance à 5 minutes de la fin de la reprise (34-62). Chicago tente de revenir mais l’écart est trop grand et au moment d’entamer les dix dernières minutes la messe semble dite (44-70). Dans la dernière minutes, les Mystics n’ont plus qu’à contrôler et s’imposent sans grandes difficultés sur le score de 60 à 88.

Charlie Parker : 18 points, 9 rebonds, 1 interception et 1 contre Stats du match Kristi Toliver : 19 points, 8 passes décisives et 2 interceptions
Stefanie Dolson était absente. Derrière Charlie Parker, Kahleah Cooper s’est mise en évidence avec 13 points et 4 rebonds. Faits marquants du match  Elena Delle Donne a également réalisé un match très complet avec 14 points, 7 rebonds et 4 passes décisives.
/ Stats des joueuses LFB /
3 / 8 Nombres de Victoires / Défaites (sur la saison) 7 / 5

____________________

DALLAS WINGS 83-91 MINNESOTA LYNX

(20-31 ; 16-20 ; 22-25 ; 25-15)

Les Lynx sont les premiers à prendre un avantage sur leur adversaire du jour (12-6; 6 minutes 25 à jouer). Dallais n’est pas très précis dans ses transitions et ses shoots et Minnesota en profite pour accroître son écart (31-20). Dans la seconde reprise, le jeu semble s’équilibrer mais l’avantage pris par Minnesota lui suffit pour virer en tête à la pause (36-51). Au retour des vestiaires, Minnesota prend jusqu’à 20 points d’avance au bout de deux minutes de jeu (38-58). Dallas tente de revenir mais encore une fois Minnesota avait déjà fait son écart (58-76) avant les dix dernières minutes. Minnesota n’a plus qu’à contrôler la dernière reprise et s’impose finalement assez facilement sur le score de 83 à 71.

Liz Cambage : 16 points, 9 rebonds, 5 passes décisives et 2 interceptions Stats du match Sylvia Fowles : 19 points, 17 rebonds, 2 passes décisives et 5 interceptions
Quatre joueuses étaient absentes pour Dallas. Skylar Diggins-Smith a terminé meilleure scoreuse avec 17 points, assortis de 3 rebonds et 7 passes décisives. Faits marquants du match Maya Moore a inscrit 21 points, en plus de 4 rebonds et 7 passes décisives. L’arrière Seimone Augustus a ajouté 16 unités avec une belle adresse au tir de 66,7%.
/ Stats des joueuses LFB Endy Miyem (future Montpellier) : 4 minutes de jeu
5 / 5 Nombres de Victoires / Défaites (sur la saison) 5 / 6

____________________

LAS VEGAS ACES 87-77 SEATTLE STORM

(22-16 ; 16-23 ; 26-25 ; 23-13)

Il faudra attendre un peu moins de trois minutes pour voir s’inscrire le premier panier du match et ce sera pour Las Vegas. A 5 minutes de la fin de cette première reprise, l’équipe prendra un avantage de dix unités (13-3). Du côté de Seattle, on a du mal à rentrer dans le match : des shoots ratés et des passes interceptées. Las Vegas prend donc logiquement 6 points d’avance à la fin du premier quart (16-22). Le second quart tourne à l’avantage de Seattle qui revient petit à petit au score pendant que Las Vegas semble avoir perdu son adresse au tir. Au moment de rentrer aux vestiaires, Seattle vire en tête d’un petit point (39-38). Au retour des vestiaires, Las Vegas reprend les rennes dès la première minutes sur un shoot intérieur (40-38; 9 minutes à jouer). Une nouvelle égalité intervient à 3 minutes de jeu (46-46). Seattle sera la première équipe à prendre un avantage significatif (56-62; 2 minutes à jouer). Las Vegas revient à égalité dans la dernière minute et il est difficile de désigner un vainqueur à ce moment là (64-64). Dans la dernière reprise, les deux équipes ne se lâchent pas et il faudra attendre 3 minutes de jeu pour  voir se dessiner un réel écart en faveur une nouvelle fois de Las Vegas (72-67). Seattle ne lâche rien et revient au score mais Las Vegas semble avoir trouver la mire à 3 points (77-68; 6 minutes de jeu). Du coté de Seattle on ne trouve plus la mire et beaucoup de possessions sont gâchées par des paniers ratés (87-77; 2 minutes à jouer). Ce score ne bougera plus jusqu’au coup de sifflet final.

 

A’ja Wilson : 25 points, 15 rebonds et 6 passes décisives Stats du match Breanna Stewart : 27 points, 8 rebonds, 3 passes décisives et 2 contres
Derrière la performance d’A’ja Wilson, Kayla McBride a inscrit 17 points, tout comme Tamera Young pour aller chercher un quatrième succès cette saison. Faits marquants du match  Alysha Clark et Sue Bird n’étaient pas sur la feuille de match pour Seattle. Les joueuses du Storm ont été très maladroites à 3 points avec seulement 17,4% de réussite.
/ Stats des joueuses LFB Sami Whitcomb (future Montpellier) : 1 rebond en 9 minutes

Kaleena Mosqueda Lewis (Charleville-Mézière) : 6 points et 4 rebonds en 28 minutes

Alysha Clark (future Lyon) : Laissée au repos

4 / 9 Nombres de Victoires / Défaites (sur la saison) 8 / 4

____________________

INDIANA FEVER 55-74 LOS ANGELES SPARKS

(18-13 ; 15-22 ; 16-20 ; 6-19)

Dans ce début de partie, les deux équipes ont du mal à trouver la mire, beaucoup de déchets des deux côtés, que ce soit pour les transitions où les shoots. Les deux formations se suivent et ce n’est qu’à la toute fin de cette reprise que les Sparks prennent un premier avantage (18-13). Dans la seconde reprise, les deux équipes se répondent au début, ce qui fait que l’écart ne bouge pas significativement. A 6 minutes de la pause, Indiana revient à un point de son adversaire (23-24). Las Vegas rate beaucoup de paniers mais Indiana fait de même et ne parvient pas à passer devant et à accroître rapidement son avance. Las Vegas est la première équipe à faire un écart mais Indiana revient à égalité à 48 secondes de la fin de la reprise (33-33). A la pause, les deux équipes se quittent donc sur un score de parité. Du retour des vestiaires, les Sparks prennent 10 points d’avance après 3 minutes de jeu (45-35). Indianna tente de revenir mais Las Vegas répond toujours, à la fin de la période elle est d’ailleurs devant de 6 points (49-55). Dès le début de la dernière période, Las Vegas marque derrière l’arc (49-58). Par la suite, les Sparks sont plus brouillons et le Fever en profite pour revenir au score (53-58; 6 minutes à jouer). Dans les cinq dernières minutes, Los Angeles accèlere, Fever est moins adroit et les Sparks filent vers la victoire (55-74)

Natalie Achonwa : 13 points Stats du match Candace Parker : 15 points, 5 rebonds et 2 passes décisives
Natalie Achonwa et Tiffany Mitchell sont les deux seules joueuses à avoir dépassé la barre des 10 points dans la rencontre. Indiana a concédé sa 11e défaite en douze rencontres. Faits marquants du match  Chelsea Gray (14 points, 5 rebonds et 7 passes) et Nneka Ogwumike (15 points et 5 rebonds) ont été précieuses pour Los Angeles.
/ Stats des joueuses LFB /
1 / 11 Nombres de Victoires / Défaites (sur la saison) 9 / 2

____________________

La WNBA revient dans la suite de vendredi à samedi, avec pas moins de 6 matchs. Voici le programme :

01h00 : Connecticut Sun – Atlanta Dream*
02h00 : Los Angeles Sparks – Dallas Wings*
03h00 : Washington Mystics – Chicago Sky*
04h00 : New-York Liberty – Las Vegas Aces*
04h00 : Minnesota Lynx – Phoenix Mercury*
04h00 : Indiana Fever – Seattle Storm*

*En WNBA, les équipes qui reçoivent sont les équipes de droite, contrairement aux affiches européennes.

A propos de l'auteur

Etudiant en journalisme, je suis de près le basket depuis plusieurs années et principalement la NBA. Grand fan des Rockets, de James Harden et sa barbe mythique, sans oublier Eric "Splash" Gordon.