ABA League – Le Partizan Belgrade garde son capitaine, Novica Velickovic

A 31 ans, l’ancien joueur du Real Madrid, formé au Partizan, va continuer d’écrire sa légende en prolongeant son contrat d’une saison.

Cette année, Novica Velickovic (31 ans, 2m05) va entamer sa huitième saison avec le Partizan Belgrade. Enfant de Belgrade et formé dans les rangs du Partizan, il débute sa carrière par 5 saisons avec le club serbe avant de s’envoler pour le puissant Real Madrid, repéré par un certain Ettore Messina. L’aventure se termine en juin 2012 à cause de blessures à répétition. En 2013, il retourne au pays et s’engage avec le Mega Bemax (en janvier) pour terminer la saison. Il rejoindra ensuite le club allemand du Brose Bamberg. Signé en aout, il est de nouveau coupé au mois de février et revient au Mega Bemax. Il retrouvera de la stabilité en jouant deux saisons avec Trabzonspor en Turquie de 2014 à 2016.

 

Finalement, rien de mieux qu’un retour à la maison car, en mars 2016, il s’engage avec son club formateur pour terminer la saison. Depuis il continue son histoire d’amour avec le Partizan. En deux ans, Velickovic a été nommé dans le meilleur 5 de l’ABA League (2017 et 2018), a remporté la coupe de Serbie cette saison et apportait 12.1 points, 5.2 rebonds, 2.4 passes, 14.9 d’évaluation en ABA League ainsi que 9.8 points, 3.8 rebonds, 1.3 passe et 9.7 d’évaluation en Eurocup.

Pour lui, aucune envie de départ et même une formalité pour re-signer avec son club une saison supplémentaire :

« J’ai plusieurs fois déclaré ce que signifiait, pour moi, jouer sous le maillot du Partizan Belgrade. J’ai parlé de cet honneur et de ce privilège d’être le capitaine de la meilleure équipe de la région. Cette relation entre le Partizan et moi-même est beaucoup importante que n’importe quel contrat et aujourd’hui, lorsque nous avons prolongé notre collaboration, ce n’était qu’une formalité. Le plus important c’est de continuer à travailler, dès ce lundi (jour de reprise du Partizan) et nos ambitions se situent à la hauteur du prestige de notre club. Nous sommes conscient que le chemin va être difficile afin que ces ambitions deviennent réalité. »

 

Le Partizan veut retrouver ses lettres de noblesse dans le basket serbe et européen. Un nouveau projet se met en place et le club a besoin d’une légende pour transmettre les valeurs de cette organisation. Les nouveaux pourront profiter d’un joueur d’expérience qui, à 31 ans, pèse 143 matchs de Coupe d’Europe (120 d’Euroleague).

A lire également : Jason Thompson ne reste pas en Europe et s’envole pour la Chine !

Les dernières actualités