La nouvelle vient de tomber. Jeffrey Crockett étant obligé d’observer 15 jours d’arrêt, c’est le vétéran français qui va le remplacer dans les rangs de l’ESSM.


L’ESSM Le Portel a disputé son premier match de Jeep Élite hier soir, sur le parquet de Boulazac. Si l’équipe s’est inclinée (82-57), elle était aussi privée de son ailier américain Jeffrey Crockett. Arrivé cet été, « Jaye » doit laisser ses coéquipiers pour une quinzaine de jours selon le communiqué du club.


Pour pallier à cette absence, le club du nord de la France a signé un vétéran : Yakhouba Diawara (36 ans, 2m01). Fort de son expérience (NBA, Coupe d’Europe), le « Yak » va pouvoir apporter son physique de buffle et son tir à 3 points, dès lundi matin, dans le chaudron du Portel. La saison dernière, l’international français (44 sélections) a joué pour le Flexx Pistoia Basket en Italie où il valait 6.6 points, 5.5 rebonds pour 7 d’évaluation en 11 matchs.

L’arrivée de Yakhouba Diawara pourrait être un plus pour Le Portel. Le profil se rapproche de celui de Crockett (présence au rebond, tir à 3 points), l’expérience du championnat en plus pour le Français. JFL, il pourrait même trouver une place définitive dans l’effectif s’il répond aux attentes d’Eric Girard durant les 15 prochains jours.

A lire également : Livio Jean-Charles sur la touche pendant 2 mois !

A propos de l'auteur

Rédacteur pour Parlons Basket. À laissé tomber la balle d'entre ses mains pour y mettre un clavier. Fan du Spurs basketball et du jeu européen (Euroleague, Eurocup, ABA League...). À des troubles du comportement à chaque passe de Teodosic.