Auteurs d’une excellente saison, les Nets vont vraisemblablement retrouver les playoffs. Avec un jeu bien léché comme atout, Brooklyn a aussi une botte secrète : les smoothies. Et c’est sérieux.

Ce n’est pas compliqué de qualifier les Nets de superbe surprise de cette saison NBA. Avec un collectif bien huilé et qui prend plaisir à jouer ensemble, Brooklyn semble se diriger vers une qualification en playoffs pour la première fois depuis 2015. Actuellement 7èmes à l’Est avec un bilan de 37 victoires et 36 défaites, les Nets vont pouvoir prolonger leur saison. Un succès peut être dû en partie à la consommation… de smoothie !

Tout ça peut prêter à sourire, mais selon les joueurs, c’est du sérieux. Les smoothies d’avant-match font en fait parti des programmes du nutrition des Nets et, apparemment, ça fait des merveilles pour l’équipe. Jake Fischer de Sports Illustrated explique comment cette routine d’avant-match, soutenue scientifiquement, a aidé à améliorer l’état physique général des joueurs pendant les matchs.

A lire également : Les 4 erreurs de Magic dans la gestion des Lakers

« Cynthia Sass est consultante pour les Nets en nutrition sportive et détient une maîtrise en nutrition et en santé publique. Les smoothies sont personnalisables pour chaque joueur, en fonction de ses goûts et de ses différentes valeurs nutritives. La grande majorité des joueurs préfèrent une base de fraise et de banane, mais le reste du contenu peut varier considérablement en rajoutant de la poudre de protéines, du yaourt et autres nutriments. « Ils essaient de nous aider à nous sentir bien « , témoigne Treveon Graham. Ça met tout le monde en route avant le match, ça nous met dedans »

La nutrition fait partie intégrante du sport, et les franchises NBA la prenne de plus en plus au sérieux. Un joueur comme Tony Parker s’est par exemple attaché les services d’un chef personnel depuis de nombreuses années, et il est loin d’être le seul. Programmes d’alimentation stricts et régime équilibré font désormais partie du sport professionnel et peuvent avoir un vrai impact sur le jeu et la durée de carrière des athlètes.

Mettre toutes les chances de son côté, c’est jusque dans les moindres détails. Tout ça semble en tout cas bien fonctionner pour les Nets, qui s’apprêtent à vivre une fin de saison palpitante.

Mais aussi : Fin de saison pour Derrick Rose et deux autres joueurs des Wolves