Vaincus aux portes du Final Four cette saison, les Blue Devils de Duke vont perdre leur Big Three, en route pour la NBA. Mais pas de panique : une superteam se dessine déjà pour l’année prochaine.


Après une petite année sous les ordres de Coach K, Zion Williamson, RJ Barrett et Cam Reddish vont se présenter à la draft et rejoindront la NBA dès la saison prochaine. Parmi les hommes forts des Blue Devils, seul Tre Jones a décidé de rempiler pour une saison supplémentaire en Caroline du Nord, alors qu’il aurait pourtant pu prétendre à la draft dès cette année.

Le frère de Tyus Jones ne sera pas isolé, puisque le renfort arrive à grands pas. Duke a ainsi convaincu pas moins de 5 joueurs classés parmi les 32 premiers de la prochaine promotion. On retrouve ainsi Vernon Carey Jr (4ème), Matthew Hurt (8ème), Wendell Moore (23ème), Cassius Stanley (29ème), Boogie Ellis (32ème).

A lire également : Théo Maledon classé très haut dans la première prévision 2020 !

Un « Big Five » de recrues qui a fière allure, et auquel il faudra, donc, ajouter Tre Jones, qui a bien souvent été le troisième meilleur jour de Duke sur la saison qui vient de s’écouler. L’ensemble a en tout cas fière allure :

Parmi tous ces prospects, et comme son classement le laisse supposer, Vernon Carey Jr est peut-être le joueur à plus fort potentiel. Physiquement impressionnant pour son âge, le pivot a aussi un large skillset qui devrait faire très mal en NCAA. Les plus curieux d’entre vous peuvent consulter ci-dessous sa mixtape, ainsi que celle des autres futurs freshmen :

L’avenir s’annonce donc radieux pour Duke, qui a l’habitude de réussir des recrutements tonitruants. Reste, cette fois, à aller au bout, pour glaner un trophée qui fuit les Blue Devils depuis 2015.

Mais aussi : Les dernières prévisions de la draft NBA

Actualités Basket USA Facebook

A propos de l'auteur

Rédacteur en chef Parlons Basket & Parlons NBA. Chez RMC de temps à autres. Le sang-froid de Larry Bird, le mental d'Olivier Giroud.