Il y a quelques semaines, la célèbre parodie de Bleacher Report « Game of Zones » avait évoqué dans un épisode le départ de Lonzo Ball et ses jeunes coéquipiers pour récupérer Anthony Davis. Le tout orchestré par un certain LeBron James. Un mois plus tard, la « prophétie » s’est réalisée dans la vraie ligue. Retour sur cet épisode prémonitoire.

Les discussions entre Lakers et Pelicans ont enfin abouti et Anthony Davis a pu rejoindre la Californie pour former un duo de choc avec LeBron James.

Du moment où l’ailier-fort s’est rangé avec Rich Paul, l’agent de LeBron, la réunion entre les deux joueurs semblait quasiment actée. Ce n’était plus qu’une question de temps pour que les deux monstres se retrouvent réunis sous le maillot des Lakers.

De l’autre côté de la balance, cinq choix de draft, Brandon Ingram, Josh Hart et Lonzo Ball prennent le premier avion, direction New Orleans. Dans ce contexte beaucoup moins sujet à la pression, Ball et Ingram pourront peut-être enfin faire décoller leurs carrières et exposer tout leur talent.

Sur une note plus amusante, ce départ des jeunes pousses californiennes, la série parodique de Bleacher Report « Game of Zones » l’avait déjà anticipé lors du cinquième épisode de sa dernière saison. La preuve avec la séquence ci-dessous.

Lire aussi | LaVar Ball livide après le trade de Lonzo

Dans l’épisode, Lonzo Ball surprend Anthony Davis et LeBron James en pleine discussion sur leur projet de réunion aux Lakers, au détriment du noyau de jeunes joueurs que LeBron se dit prêt à « échanger en intégralité ». Plus particulièrement Lonzo, au centre de cet épisode et qui passe par la fenêtre à la fin, en référence au tout premier épisode de la vraie série Game of Thrones. Le premier sacrifié avec un « bon débarras ».

Une fabulation que vous comprendrez donc devenue réalité, hier soir, avec l’échange réalisé entre les deux franchises qui comprend notamment Ball et Ingram. Les réalisateurs de « Game of Zones » avaient plutôt vu juste.

Ce trade permettra au moins aux jeunes Lakers de quitter ce climat malsain avec une épée de Damoclès au-dessus de la tête depuis six mois. L’échange redouté est enfin arrivé et les deux parties vont pouvoir poursuivre leur route. La chasse au titre pour les Lakers, la prometteuse reconstruction pour les Pelicans avec un certain Zion Williamson.

game

LeBron James doit maintenant attendre impatiemment l’épisode de « Game of Zones » où les Lakers remportent le titre, pour pouvoir mener à bien sa quête dans la vraie NBA.

Dernières news | Free agency, trades | Buzz du jour | Franchises | Joueurs