Euroleague – Léo Westermann en mode sniper contre Vitoria !

0

Chaud bouillant dans une soirée record, le français est à l’origine de la belle victoire du Fenerbahçe.

Il y a des soirs où l’on voit le cercle gros comme une marmite. La main ne tremble pas et les paniers s’enchainent sans que la réussite nous quitte. C’est probablement ce qu’a ressenti Léo Westermann hier soir du côté de la Buesa Arena de Vitoria. Incandescent, il n’a raté qu’une seule fois la cible à longue distance. Au final, l’ancien joueur du CSP termine avec un énorme 7/8 à 3 points, nouveau record personnel en coupe d’Europe. Le précédent était à 5/7 sous les couleurs du Zalgiris Kaunas, la saison dernière.

Arrivé cet été à Istanbul, il est très peu utilisé par Zeljko Obradovic (9 min) et pointe à 3.3 points, 1.3 rebond, 1.3 passe et 2 d’évaluation de moyenne en 12 rencontres. Sans une réelle possibilité de s’exprimer, l’ancien limougeaud a souvent été dans le négatif à l’évaluation (7 fois). Hier soir, il était dans un gros jour avec et a parfaitement saisi sa chance. Utilisé 21 minutes (son plus gros temps de jeu cette saison), Westermann a brillé en égalant son record de points dans la compétition avec 21, accompagnés de 3 passes, 1 rebond pour 19 d’évaluation.

Lire aussi | Howard Sant-Roos prend la direction du CSKA !

Le Fenerbahçe remporte cette rencontre 79 à 65 grâce à une adresse longue distance de 59.3% (16/27). Obradovic a lancé un 5 majeur avec Westermann, De Colo, Kalinic, Williams et Thomas. Ce dernier, arrivé il y a peu s’est montré complet dans différents domaines pour son deuxième matchs (3 points, 8 rebonds, 4 passes, 2 interceptions, 11 d’éval). C’était aussi l’occasion de revoir James Nunnally, dernier arrivé du côté des turcs (4 minutes). Derrick Williams est élu MVP de la rencontre avec 24 d’évaluation pour 16 points (4/6 du parking), 3 rebonds, 5 passes et 2 interceptions. Nando De Colo a été plus discret (12 d’éval) alors que Jo Lauvergne s’est contenté de 9 min de jeu (5 d’éval).

Deuxième victoire en autant de rencontre en 2020 pour le Fenerbahçe. La nouvelle année voudra peut-être sourire à Obradovic et sa troupe. La semaine prochaine, ils reçoivent l’Asvel pour une potentielle troisième victoire de suite.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.