NBA – Jrue Holiday bien à NOLA… mais 2 équipes de playoffs rôdent

Nike ban headband ninja
(DR)

Jrue Holiday se plait bien du côté de la Nouvelle-Orleans, dans une franchise qui lance enfin sa saison après de multiples blessures. Néanmoins, les équipes de playoffs ne manquent pas de rôder autour du vétéran, 2 s’étant notamment manifestées.

Publicité

Sur une série de 3 victoires consécutives, les Pelicans profitent du retour de Zion Williamson et d’un effectif enfin au complet pour rentrer peu à peu dans la course aux playoffs. Actuellement 12ème avec un bilan de 20 victoires pour 29 défaites, la franchise se retrouve à 4 matchs de la 8ème place des Grizzlies, qu’ils ont vaincus hier. L’espoir est donc encore de mise.

Si la tendance est plutôt positive, les hommes d’Alvin Gentry doivent faire face à une concurrence féroce et un joli retard après une première partie de saison ratée. Néanmoins, avec des blessures qui les laissent tranquilles, David Griffin envisage de laisser une chance à cet effectif avant d’envisager de plus grandes manœuvres.

Publicité

Un constat que rejoint Jrue Holiday, lui qui se plait à NOLA et désire voir ce que peut donner un effectif au complet avant d’envisager la suite. Dans les rumeurs ces dernières semaines, le vétéran ne serait pas contre prolonger son séjour afin de pouvoir participer à cette course aux playoffs, favorisée par le retour de Zion.

Pourtant, plusieurs franchises restent très attentives à la situation du combo-guard selon Shams Charania de The Athletic :

Publicité

Selon Shams Charania, les Nuggets et le Heat font partie des équipes qui ont exprimé un intérêt pour Jrue Holiday.

Lire aussi | Nuit inoubliable pour Giannis et Thanasis Antetokounmpo

Tournant à 20 points, 4.8 rebonds et 6.4 passes à 44.5% au tir et 35.7% de loin, Jrue ne manque pas d’attirer les convoitises d’équipes désireuses de se renforcer. Expérimenté, excellent défenseur, bon distributeur… Une arrivée comme celle du meneur ferait tout son sens dans des franchises qui souhaitent franchir un cap et s’armer pour la course finale.

Commençons par le Heat. C’est bien connu, la volonté de Pat Riley est d’allier une deuxième star à Jimmy Butler afin de passer à une échelle supérieure. Holiday parait être un fit parfait, mais est-ce un aussi gros calibre que le désire le boss du Heat ?

Publicité

Pour les Nuggets, la franchise souhaite s’affirmer comme un candidat au titre logique en acquérant du talent et de l’expérience. Le meneur de NOLA aurait donc là aussi un profil très intéressant pour s’intégrer dans le collectif rôdé de Mike Malone, aux côtés de Nikola Jokic et Jamal Murray. Ont-ils cependant de quoi satisfaire les Pels ?

Reste à savoir maintenant ce que désirent les Pels s’ils en venaient à changer de position et accepter un trade. La première volonté de la franchise serait sans doute d’acquérir des jeunes, des picks ou des contrats expirants. Cela tombe bien, les deux équipes ont suffisamment de came en la matière. Mais le package promettrait d’être imposant avec un Jrue qui gagnera un total de plus de 75 millions sur les 3 prochaines années, avec une player option en 2021-22. Vous l’avez donc bien compris, les prochains jours promettent d’être animés sur le dossier.

Publicité

Bougera, bougera pas ? Si Jrue Holiday se plait à NOLA et que la franchise veut se donner une chance, le Heat et les Nuggets rôdent autour du vétéran. Il faudra probablement une énorme offre pour faire flancher des Pelicans partis à la chasse de la 8ème place.

Les dernières actualités