NBA – Channing Frye déchaîne internet avec sa décla sur Michael Jordan

0

En grande forme dans le dernier épisode de son podcast, Channing Frye s’est mis à dos une bonne partie de la toile. En cause ? Une sortie osée sur Michael Jordan et son jeu. Même Dominique Wilkins a dû intervenir.

Publicité

// Breaking : La NBA a annoncé la date de reprise et les 4 formats possibles ! Plus d’infos ici

Retraité depuis le mois d’avril 2019, Channing Frye focalise désormais son attention sur son podcast intitulé Talkin’ Blazers with Channing Frye. Et face à l’actualité plutôt réduite ces temps-ci, l’ancien pivot a bien entendu consacré le dernier épisode du programme à The Last Dance, et au débat du GOAT.

Avec un message assez bancal pour LeBron James, sa position sur le sujet du meilleur joueur de l’histoire fait grandement réagir les internautes. Mais son analyse sur le jeu de Michael Jordan semble les avoir encore plus indignés. Natif de Phoenix, Channing Frye a grandi en tant que hater des Bulls, et sa vision du numéro 23 en a visiblement bien pâti.

Bon, Jordan est incroyable, et ce n’est pas une démonstration pour prouver qu’il ne l’est pas, c’est simplement mon opinion. Je pense que le travail de Jordan dans l’équipe était de scorer, non ? Il avait l’une des premières équipes qui possédaient deux « lieutenants », Dennis Rodman et Scottie Pippen. On peut ajouter Toni Kukoc, Ron Harper…

Il n’avait qu’un seul job, c’était de scorer. Et il a fait ça d’une manière absolument exceptionnelle. Mais je ne pense pas que sa manière de gagner se transposerait bien de nos jours. Les gars ne voudraient pas jouer avec lui. Je pense qu’il devrait s’ajuster, s’adapter, et de dire : « Jordan tournerait à 50 points… » – Non. Non. Tout le monde lui ferait des prises à deux.

Lire aussi | « Kobe Bryant est le 9ème meilleur joueur de l’histoire »

Vous vous en doutez, son opinion n’a pas tardé à inspirer les anciens joueurs adeptes de Twitter, parmi lesquels Jamal Crawford. L’ancien arrière de Chicago n’arrive même pas à prendre au sérieux son homologue.

Channing nous trolle.

Un autre ancien membre de la ligue s’est servi du réseau social pour répondre à Frye, et tout simplement démonter l’idée selon laquelle Jordan était un simplement un scoreur. Il présente en outre la particularité d’avoir affronté His Airness durant la quasi totalité de sa carrière : le Human Highlight Film, Dominique Wilkins.

Michael a été à neuf reprises dans la All-Defensive First Team, a remporté six titres, et il serait difficile de jouer avec lui. Intéressant, je pensais que je pouvais faire autre chose que de vous éduquer. Qu’est-ce qui vous est passé par la tête les gars ?

De par son avis certainement influencé par son amour des Suns de Charles Barkley, Channing Frye voit ses propos sur Jordan repris et critiqués dans tous les sens depuis quelques heures. Un joli coup de pub pour son podcast, soit dit en passant.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.