NBA – La ligue donne raison à LeBron… et reconnait une erreur contre les Warriors

Stephen Curry et Lebron James lors d'un match entre les Golden State Warriors et les Los Angeles Lakers
Business Insider (DR)

Après la défaite des Lakers face aux Warriors 115-113, LeBron James s’était plaint des incohérences de l’arbitrage dans le 4ème quart temps. Après avoir analysé les images de la rencontre, la ligue reconnait effectivement une erreur.

Publicité

Dans le match serré entre Golden State et Los Angeles, une des actions déterminantes a été le panier de Draymond Green dans les deux dernières minutes du 4ème quart temps : un layup qui donne 6 points d’avance aux Dubs et un avantage définitif aux hommes de Steve Kerr. Sauf que, problème, ce panier a été très rapidement remis en cause.

On le voit clairement sur les images, Draymond nous gratifie d’un joli marcher… que les arbitres ont laissé passer :

Publicité



Une erreur d’arbitrage, ce ne serait pas la première fois, mais les officiels ont en revanche été intransigeants envers LeBron James et sa bande sur certaines actions à priori anodines : un marcher au départ du King a été sifflé peu de temps avant le panier de Draymond Green, alors qu’ils ne sont que très rarement sanctionnés d’habitude.

Publicité

Après la rencontre, LeBron n’a pas manqué d’ironiser sur les incohérences dans les coups de sifflet, ne se privant pas de critiquer l’arbitrage. Quelques heures plus tard, dans son « Last Two Minute Report », la ligue est venu confirmer les remarques du quadruple MVP : il y a bien une erreur de jugement sur le lay-up de Green.

Le rapport officiel indique que l’ailier fort des Warriors fait glisser son pied de pivot, le panier n’aurait donc pas dû être accordé par les arbitres. Une erreur qui coûte cher aux Lakers à ce moment du match : les Warriors prennent 6 points d’avance (114-108) à 1:43 de la fin du match, avant de filer vers la victoire. Le King avait effectivement de bonnes raisons de râler.

Publicité

La ligue donne raison à LeBron James sur cette action clé du match. Un gros marcher non sifflé qui a bien aidé les Warriors à décrocher une victoire précieuse sur le parquet du Staples Center.

Les dernières actualités