NBA – Départ en vue pour Bradley Beal ? Il répond cash !

NBA Bradley beal veut un All-Star à ses côtés
NBA (DR)

Titulaire d’une player option pour l’an prochain, Bradley Beal pourrait décider de tester la free agency cet été, et de signer où bon lui semble. Récemment interrogé sur son avenir aux Wizards, l’arrière star a mis fin à tout suspense avec sa mise au point !

Publicité

En novembre dernier, alors que les hommes de Wes Unseld Jr. occupaient la 1ère place à l’Est, il pouvait penser qu’il allait enfin réaliser son rêve. Au lieu de cela, c’est une nouvelle saison décevante qu’a dû vivre Bradley Beal du côté de Washington. Gravement blessé en cours d’exercice, le triple All-Star a vu ses coéquipiers chuter progressivement dans le classement, et finalement terminer en dehors du Top 10 de la conférence (12èmes, 35-47).

Pour la troisième fois en quatre ans, lui et son équipe n’ont donc pas pris part aux playoffs, ce qui pourrait forcément commencer à l’agacer. À 28 ans, Beal n’a plus vraiment de temps à perdre s’il souhaite remporter un, voire plusieurs titres. Son impatience s’est d’ailleurs sentie dans l’une de ses précédentes prises de paroles, où il ouvrait clairement la porte à un départ cet été.

Publicité

Bradley Beal maintient sa fidélité envers les Wizards

Convoité par Joel Embiid et les 76ers à l’orée de la trade deadline, ou encore par les Lakers il n’y a pas si longtemps, Beal pourrait être tenté par la perspective de rejoindre l’un de ces cadors. Et pourtant, au moment d’évoquer dernièrement son futur dans la ligue auprès d’Ava Wallace du Washington Post, c’est une énième déclaration d’amour qu’il a envoyée à sa franchise :



Cette blessure m’a aussi permis de faire une pause mentalement, de prendre le temps d’évaluer ma vie, et mon état d’esprit n’a pas changé. J’apprécie la vie à D.C. J’apprécie ma situation dans cette équipe.

Le genre de déclaration qui ne devrait pas passer inaperçue dans la capitale américaine, et encore moins au sein du front office des Wiz’.

Publicité

En effet, ces quelques mots ont de quoi rassurer les dirigeants de D.C., qui font de la prolongation de Beal leur principale mission dans cette intersaison. Déterminés à conserver leur star, ils devraient a priori lui offrir une extension à hauteur de 250 millions de dollars dans les prochaines semaines. Un moyen de verrouiller sa présence dans le roster jusqu’en 2027, et de continuer d’axer le projet autour de lui.

S’il venait à accepter cette offre, Beal devrait dans le même temps s’assurer que ses supérieurs feront tout pour lui permettre de remporter une bague sur cette période. Cela pourrait par exemple impliquer le fait de trader le 10ème pick de la prochaine Draft, et ainsi de récupérer un nouveau lieutenant de choix pour l’aider dans sa tâche. Sans cela, difficile de faire de Washington un candidat crédible au trophée Larry O’Brien l’an prochain !

Publicité

Toujours aussi loyal envers les Wizards, Bradley Beal se dit donc satisfait sur place, et par conséquent prêt à y prolonger son aventure. Un certain coup dur pour ses prétendants, qui n’auraient pas manquer dans le cas inverse !

En direct : toute l'actu NBA