NBA – « Jouer Michael Jordan ? Ça ne me fait pas peur du tout »

NBA Kobe utilisé pour agacer Jordan
NBA (DR) / Keith Allison (CC)

Affronter Michael Jordan n’était jamais une partie de plaisir, et il était encore moins simple de lui faire passer une sale soirée. C’est pourtant ce qu’avait fait Kobe Bryant, au cours de sa deuxième année dans la ligue… Le Mamba s’était d’ailleurs permis une sortie assez provocatrice sur le sujet, 15 ans plus tard.

Publicité

Si sa saison rookie fut relativement anecdotique (8 points de moyenne), Kobe Bryant n’a pas mis longtemps avant de montrer qu’il n’était pas un joueur comme les autres. Dès sa campagne sophomore, l’arrière devenait ainsi une pièce très importante du roster des Lakers, capable d’apporter des valises de points en tant que remplaçant. Chicago et Michael Jordan en avaient d’ailleurs fait l’amère expérience un soir de décembre 1997, quand les Californiens étaient venus les affronter sur leurs terres :

Publicité

Plus d’une trentaine de points inscrits alors qu’il sortait du banc des Pourpres et Ors, le tout en moins d’une demi-heure ? Clairement, on pouvait parler de match référence à ce moment-là de sa carrière, d’autant plus qu’il s’agissait des Bulls double champion en titre en face. Or, il n’y avait pas que sur le terrain que le Mamba était déjà ce personnage impitoyable qu’on a appris à connaître par la suite. Il a ainsi partagé ses sentiments sur ce match des années plus tard, en 2013 au micro d’ESPN :



Kobe : « Jouer Jordan ? Ça ne me faisait pas peur »

Je n’étais pas effrayé ou nerveux à l’époque quand j’ai joué contre Jordan. Il me regardait comme s’il allait me bousiller, mais je devais lui faire savoir que je n’étais pas ce type. Je lui ai fait savoir que je ne suis pas comme tous ces autres gars contre qui il a joué. Ce n’est pas pour ça que j’étais là. J’étais là pour la compétition, et je l’ai fait.

Publicité

Voilà qui est envoyé, et on veut bien croire le regretté double MVP des Finales tant cela collerait parfaitement à sa personnalité. Il avait d’ailleurs eu raison de penser de la sorte, puisque His Airness l’avait encensé à peine le coup de sifflet final retenti. Devant les journalistes lui demandant son avis sur Vino, le n°23 expliquait ainsi qu’il avait été impressionné par ce qu’avait montré cette jeune pépite sur les parquets :

Il est clairement très doué. Il a beaucoup de confiance en lui, et je pense que ce n’est plus qu’une question de temps avant qu’il ne réalise à quel point il est bon. Il devrait être dans sa deuxième année à la fac, normalement ! S’il continue à progresser comme ça, il va beaucoup en apprendre sur le jeu. Il m’a même posé des questions pendant le match, du genre comment je me retournais au moment de lâcher mon fade-away.

Publicité

Kobe Bryant n’avait décidément peur de rien ni personne, même lorsqu’il n’était encore qu’un tout jeune joueur. Ce caractère et sa détermination farouche ont façonné la légende qu’il est devenu, adoubé rapidement par un Michael Jordan qui s’est transformé en mentor par la suite.

Kobe Bryant Michael Jordan NBA 24/24 NBA Flashback

En direct : toute l'actu NBA