Tel un phœnix qui renaît de ses cendres, Derrick Rose connait un second souffle cette saison avec les Wolves. Un retour en état de grâce que bon nombre d’observateurs n’attendaient plus, mais qui place aujourd’hui le joueur parmi les meneurs les plus efficaces de la ligue. Explications.


Les Wolves ont certes perdu Jimmy Butler, mais ils ont surtout retrouvé le Derrick Rose d’il y a 5-6 ans avec les Bulls. Depuis le départ du joueur aux Sixers, D-Rose est devenu le deuxième meilleur scoreur des Wolves avec une moyenne de 19.5 points par match derrière Karl-Anthony Towns (20.8). Mieux, il se classe 7ème des meneurs les plus efficaces au niveau du Player Efficiency Rating (PER), comprenez par là, la cote d’efficacité des joueurs.

Mais alors qu’est-ce que le PER exactement ? Selon son créateur, John Hollinger :

Le Player Efficiency Rating résume toutes les réalisations positives d’un joueur, soustrait à ses réalisations négatives afin de fournir une évaluation de la performance d’un joueur par minute jouée.

Lors de cette campagne 2018-19, les statistiques révèlent que Derrick Rose possède un PER de 20.60, ce qui le classe parmi les meneurs de la NBA les plus efficaces au rendement par minute passée sur le parquet. Plus étonnamment encore, cette statistique dévoile que D-Rose est plus efficace entre autres que Kyle Lowry (20.43), Chris Paul (19.73), Ben Simmons (19.61), et John Wall (19.19). À titre de comparaison, le joueur de la ligue ayant le PER le plus élevé cette saison est Stephen Curry avec 29.08.

Cela signifie essentiellement que Rose tire le meilleur bénéfice des minutes qu’il joue chaque soir. Mais là où cette statistique est inattendue, c’est que le meneur soigne principalement cette statistique en sortie de banc. En 18 matchs cette saison, il n’a été titulaire qu’à cinq reprises et détient une moyenne de 30.2 minutes par match. Pour aller plus loin, Lowry, Paul, Simmons ou Wall jouent en moyenne 33.4 minutes par soir.

Le début de saison canon de Derrick Rose n’est donc pas anodin et le MVP 2011 semble être de retour, du moins au travers des statistiques. Depuis son exceptionnel match à 50 points en octobre dernier face au Jazz, tous les regards sont désormais tournés vers lui, pour le plus grand plaisir des fans.

Idée cadeau pour Noël chez notre partenaire Southball : 

Les Mistery Boxs, un concept original et sympathique pour faire plaisir. Plus d’informations sur www.southball.fr

À lire également : Karl-Anthony Towns réalise du jamais vu depuis Kevin Garnett