Après la défaite surprise des Lakers contre les Cavs hier soir, un tweet pas si anodin que ça de Magic Johnson datant de 2011 est revenu sur le devant de la scène. Quand les éléments se répètent, il est temps de se remettre en question.


« Un seul être vous manque et tout est dépeuplé ». C’est la citation qui convient le mieux aux Lakers en ce moment. Depuis la blessure de LeBron James fin décembre, la franchise de Los Angeles affiche un bilan de 3-7 sans sa star (23-21 au total), et se retrouve en danger dans la course aux playoffs à l’Ouest.

Dernière contre-performance en date, cette nuit contre la pire équipe de la Ligue, les Cavs (9-35), bons derniers à l’Est. Cette défaite au Staples Center 101-95 fait tâche pour une équipe qui visait clairement le titre en début de saison. Les internautes en ont également profité pour déterrer un tweet de Magic Johnson datant de 2011.

« Voilà ce qui arrive quand on ne respecte pas Cleveland… Les Lakers perdent. »

À lire également : Du changement à venir chez les Lakers après la nouvelle défaite ?

Ce tweet est loin d’être une simple coïncidence. Johnson avait tweeté cela après un match de février 2011 entre les Lakers de Kobe Bryant champions en titre et les Cavs, où ces derniers s’étaient imposés 104-99. Pour rappel, c’était la première saison post-LeBron James à Cleveland qui n’avait alors plus que ses yeux pour pleurer et Kyrie Irving à aller chercher à la draft suivante. Il faut croire que l’histoire se répète de manière assez ironique.

Une autre vidéo a également fait parler d’elle, celle du GM Rob Pelinka après le match de cette nuit. La situation va certainement du côté de Los Angeles dans les prochains jours.

Prochain match pour les Lakers mardi soir à domicile contre les Bulls, eux-aussi englués dans les profondeurs du classement à l’Est. Cette fois-ci, le faux-pas est interdit.

Mais aussi : Tony Parker se prépare à revenir à San Antonio