La saison NCAA est officiellement terminée, et les dés sont maintenant jetés pour la prochaine draft. Alors que de nombreux joueurs se sont déclarés récemment, de R.J. Barrett à Zion Williamson en passant par Carsen Edwards et Rui Hachimura, à quoi ressemblent les dernières prévisions ? On fait le point.


Fin juin, une cuvée particulièrement attendue de la draft NBA aura lieu. Si la première place de Zion Williamson ne fait guère de doutes (à part pour Metta World Peace et son choix ultra-surprenant), la lutte s’annonce acharnée pour les places d’honneur derrière. Pour vous donner une idée, voici le top 20 de l’ultime mock draft proposée par Sports Illustrated au sortir du dernier match de la saison :

  1. Zion Williamson – New York Knicks
  2. Ja Morant – Phoenix Suns
  3. R.J. Barrett – Cleveland Cavaliers
  4. Jarrett Culver – Chicago Bulls
  5. Cam Reddish – Atlanta Hawks
  6. Coby White – Washington Wizards
  7. Jaxson Hayes – Atlanta Hawks
  8. Darius Garland – Memphis Grizzlies
  9. Kevin Porter Junior – New Orleans Pelicans
  10. De’Andre Hunter – Minnesota Timberwolves
  11. PJ Washington – Los Angeles Lakers
  12. Nassir Little – Charlotte Hornets
  13. Sekou Doumbouya – Miami Heat
  14. Rui Hachimura – Boston Celtics
  15. Romeo Langford – Detroit Pistons
  16. Tyler Herro – Orlando Magic
  17. Goga Bitadze – Brooklyn Nets
  18. Keldon Johnson – Boston Celtics
  19. Nickeil Alexander-Walker – Indiana Pacers
  20. Cam Johnson – San Antonio Spurs

A lire également : 5 choses que vous ne saviez pas sur Zion Williamson

Dans cette mock draft comme dans plusieurs autres, Ja Morant a donc surpassé R.J. Barrett pour la 2ème place. Jarrett Culver bénéficie de son excellent tournoi avec Texas Tech, qu’il a emmené jusqu’en finale, tandis que Coby White est lui aussi récompensé de sa March Madness. Le Français Sekou Doumbouya se maintient dans le top 15, tandis que des joueurs comme Keldon Johnson et Romeo Langford peuvent créer la surprise.

Parmi les joueurs notables dans la suite du classement, on retrouve Carsen Edwards en 24ème position (Philadelphie). Le meneur, qui a brillé lors de la March Madness, pourrait être un très joli coup à réaliser. Un peu plus loin, Bol Bol occupe la 26ème place (Cleveland). Le cas du pivot est forcément épineux, lui qui était jusqu’à 20 places plus haut avant sa terrible blessure qui a mis fin à sa saison. Bien évidemment, sa santé jouera un rôle majeur dans sa sélection, car son talent et son profil intrinsèques en font clairement un joueur du top 10.

Les dés sont en tout cas à 95% jetés. Rendez-vous au soir du 20 juin pour cette draft tant attendue.

Actualités Basket USA Facebook

Mais aussi : 5 choses que vous ne saviez pas sur Ja Morant