NBA – Les 5 choses que doivent faire les Bulls pour devenir un contender

chicago bulls 2019
DR

Cela fait quelques années que les Bulls ne font plus partie des grosses écuries de la NBA – et même de la conférence Est, alors qu’ils restent une franchise mythique. La reconstruction continue, et ces 5 éléments devraient leur permettre de revenir au plus haut niveau.

Publicité

Les années passent et se ressemblent pour les Bulls. La franchise mythique de Chicago n’a plus été dominante à l’Est depuis 5 ans, lorsque Derrick Rose portait son équipe en playoffs face aux Cavs de LeBron James. Puis plus rien, à part une élimination au premier tour en 2017. L’équipe est passée en mode reconstruction et ne s’en sort toujours pas. Voici donc 5 éléments qui devraient permettre aux Bulls de sortir des bas-fonds de l’Est.

5. Faire revenir Derrick Rose

Derrick Rose explique comment marquer et célébrer un game-winner
(crédit : Sports Nation/DR)

Ça, c’est pour le côté nostalgie… mais pas que. Il ne faut pas se voiler la face, le Derrick Rose ultra dominant de 2011 ne reviendra pas pour emmener les Bulls au sommet. En revanche, il a connu sa rédemption et représente maintenant une excellente option en tant que 6ème homme pour remplacer Tomas Satoransky.

De plus, on connaît son attachement à sa ville natale de Chicago. Si quelqu’un peut apporter à la fois en sortie de banc, guider et aider les jeunes et être un leader dans le vestiaire, il remplira ce rôle à la perfection chez lui.

Publicité

4. Signer les bons free agents

Aron Baynes et Jae Crowder
(crédit : DR)

Chicago a la jeunesse et le talent, il leur faut l’expérience et de l’apport pour combler les points faibles. Faire venir Thaddeus Young était une bonne chose, mais cela ne suffit pas. Les Bulls auraient bien besoin de joueurs « 3-and-D », de bons défenseurs capables de shooter de loin. Aron Baynes et Jae Crowder seraient alors d’excellentes options.

Publicité

3. Être meilleur en attaque… mais aussi en défense

Bulls pire défaite nba
(crédit : DR)

Les Bulls ont la 27ème attaque de la Ligue cette saison… Ils ne manquent pourtant pas de talents offensifs avec Zach LaVine, Lauri Markannen et maintenant Coby White mais c’est clairement l’adresse au tir qui fait défaut (44.7%, 25ème de la Ligue) et il va falloir s’améliorer.

Sur le plan défensif, c’est à peine mieux. Les Bulls sont certes la 17ème défense de la Ligue, mais à part Kris Dunn (meilleur intercepteur de la Ligue), c’est assez léger. Et comme l’a dit Michael Jordan, la légende de la franchise : « L’attaque fait lever les foules, tandis que la défense fait gagner les titres ».

Publicité

2. Réussir à la Draft

Isaac Ooro pourrait être la bonne supriise de la Draft 2020
(crédit : NBA/DR)

Voilà normalement un domaine dans lequel les Bulls réussissent. Le trade de Jimmy Butler contre Lauri Markannen et Zach LaVine en 2017 était très risqué mais il paye aujourd’hui. De même les années suivantes, Wendell Carter Jr. et Coby White, draftés en 7ème position en 2018 et 2019, ont montré de belles choses.

Cette année, les Bulls ont réussi à monter jusqu’en 4ème place à la Draft et possèdent désormais plus de possibilités. Ils peuvent renforcer leur défense en sélectionnant Isaac Okoro ou Onyeka Okongwu, se renforcer à l’aile avec Deni Avdija ou plutôt miser sur le talent brut avec LaMelo Ball (s’il est encore disponible) ou Killian Hayes.

Publicité

1. Signer un coach capable de développer les jeunes

Billy Donovan et Kenny Atkinson, possibles candidats au poste de coach des Chicago Bulls
(crédit : DR)

Depuis Tom Thibodeau, les Bulls n’ont pas eu de grand coach. L’expérience Fred Hoiberg n’a pas été concluante, et Jim Boylen n’a pas pu redresser la situation. L’équipe est composée relativement de jeunes, et elle a maintenant besoin d’un coach capable de développer leurs talents et de se faire respecter dans le vestiaire.

À première vue, Kenny Atkinson semble la meilleure option après ce qu’il a bâti avec les Nets, mais Billy Donovan peut aussi être envisageable. Reste à voir quel pari Arturas Karnisovas va tenter.

L’arrivée d’Arturas Karnisovas au poste de general manager a redonné espoir pour les Bulls. Il aura de nombreux choix à faire lors de l’intersaison, et ce sera très intéressant à suivre.

Chicago Bulls NBA 24/24

Publicité

Dernières actualités