Alors que le Jazz s’est grandement renforcé en signant trois joueurs, il se pourrait que l’intersaison de la franchise ne soit pas encore finie et que Boris Diaw soit poussé vers la sortie. 

Si le capitaine de notre équipe nationale a pu apporter cette année toute son expérience du haut de ses 35 ans, Boris n’aura pas eu sur le terrain un impact suffisamment important et ne portera visiblement plus les couleurs du Jazz l’année prochaine. La franchise chercherait à s’en séparer avant samedi, date où son contrat deviendrait garanti. Si aucun échange n’est trouvé d’ici là, Utah serait contraint de couper son joueur, afin de libérer 7 millions de dollars dans son salary cap et de pouvoir attirer un nouveau joueur à Salt Lake City pour palier le départ de Gordon Hayward et d’entourer au mieux Rudy Gobert

Auteur de 4,6 points, 2,2 rebonds et 2,3 passes en près de 18 minutes de temps de jeu moyen, Boris Diaw a réalisé sa plus faible saison en terme statistiques depuis ses années rookie et sophomore. Cependant on ne se fait pas d’inquiétude sur l’avenir du président qui intéressera surement de nombreuses franchises dans lesquelles il pourra partager son expérience des parquets NBA, lui qui entamera sa 15ème saison sur le sol américain en octobre prochain.

Avec 1183 matchs NBA au compteur, deux finales NBA, un titre de MIP, une bague de champion, 5 médailles internationales avec l’équipe de France A, deux titres de champions de France et deux coupes de France gagnées, Boris possède l’un de plus beau palmarès du basket Français et européen, et on espère encore le voir fouler les parquets NBA quelques années, entre deux cafés et trois verres de vin.