Alors qu’on s’attend à un trade de Russell Westbrook d’un moment à l’autre, l’échange pourrait également traîner en longueur. En cause, l’argument financier.

Sauf surprise, Russell Westbrook devrait être tradé très prochainement. Le meneur veut jouer le titre et Sam Presti entend bien échanger son joueur et lui trouver une jolie porte de sortie afin dans le même temps d’aider OKC à obtenir une belle contrepartie.

Le Heat est plus que jamais favori alors que l’intérêt est mutuel avec Russ, sauf qu’un élément pourrait retarder l’échéance.

A vrai dire, elle est déjà retardée. Les discussions auraient déjà débuté dans ce dossier depuis que le clan du joueur et le Thunder ont décidé de placer Westbrook sur le marché. Pour rappel, le Heat, les Wolves et les Pistons sont les franchises à avoir montré le plus d’intérêt pour le MVP 2017.

Et même si Miami a les faveurs du joueur, l’opération est compliquée à mettre en place. C’est au niveau financier que cela se passe.


Lire aussi | Le like sans équivoque de Russell Westbrook

Brian Windhorst, d’ESPN, est venu nous en dire plus sur les raisons de ce délai :

Ce délai est là car le Thunder a largement fait comprendre aux équipes adverses qu’il souhaitait quitter la luxury tax dans le trade de Russell Westbrook. Cela veut donc dire abandonner un plus gros salaire que la contrepartie reçue. Et l’on parle de presque 39 millions de dollars.

C’est là que ca se complique avec le Heat. L’équipe floridienne a déjà dû faire mumuse avec les finances de la franchise pour faire venir Jimmy Butler via sign-and-trade. Pas facile d’enchaîner et faire venir l’énorme contrat de Westbrook.

Miami est plus que jamais dans le rouge et ne peut pas monter l’opération en l’état. Deux options pour que cela se décante : soit Oklahoma City réduit ses attentes et accepte donc potentiellement de rester dans la luxury tax après ce trade – peu probable, soit une troisième équipe vient dans le deal pour faciliter l’échange – très probable.

Très probable car la rumeur d’une troisième équipe est justement venue apparaître dans la journée d’hier. C’est sans aucun doute l’option qui a la priorité aujourd’hui. Mais reste à savoir si cela est faisable sur le papier. Quoi qu’il en soit le montage est complexe et cela expliquerait pourquoi le trade n’a pas encore eu lieu.

Si le Heat et le Thunder trouvent un partenaire de trade, cela pourrait aller très vite dans la foulée.

Dernières news | Free agency, trades | Buzz du jour | Franchises | Joueurs