Arrivé dans le Tennessee en provenance des Warriors, Andre Iguodala pourrait encore rester un membre des Grizzlies pour quelque temps. Memphis veut une contrepartie contre l’ailier, et pas des moindres.

Après quelques belles années du côté de Golden State et un maillot retiré, Andre Igudodala a filé direction Memphis dans le cadre d’un trade. Si l’ailier ne s’inscrit pas dans le projet de reconstruction de sa nouvelle équipe, cela ne veut pas dire qu’un départ est immédiat.

Les Grizzlies n’ont en effet pas l’envie de faire une fleur aux autres franchises intéressées.

Car sans surprise, Iggy est un homme convoité sur le marché. De multiples équipes veulent le renfort d’un tel joueur toujours capable de contribuer sur un parquet et bénéficiant surtout d’une expérience non négligeable.

Memphis compte justement sur cet énorme intérêt pour récupérer quelque chose en contrepartie. Pas question de couper le joueur, ce sera un trade pour Iguodala.


Lire aussi | Chris Paul poussé vers la sortie

Cela complique forcément un peu la chose, et notamment par exemple dans le cas des Lakers. Les Angelinos n’ont rien à offrir et la demande serait plutôt élevée d’après Marc Stein : un premier tour de draft. Sauf que Rob Pelinka vient de les envoyer pour Anthony Davis.

Stein rajoute que Memphis pourrait bien entamer sa saison avec Iggy dans les rangs si aucune offre satisfaisante n’est arrivée sur la table.

Coup de bluff ou non ? Ce serait sacrément osé dans tous les cas, mais les dirigeants n’ont pas l’intention de laisser partir leur ailier contre rien, voyant l’engouement autour de lui.

Une franchise en pole ? Peut-être les Rockets d’après The Athletic. Les Texans auraient fait du joueur de 35 ans une priorité. Mais Daryl Moreyl est-il prêt à céder à la demande de Memphis ? On devrait vite le savoir.

Iguodala est pour le moment coincé aux Grizzlies avec l’envie probable de jouer le titre pour les saisons à venir. Réponse dans les jours à venir pour savoir si quelqu’un cède.

Dernières news | Free agency, trades | Buzz du jour | Franchises | Joueurs