NBA – Davis explique pourquoi Vogel est respecté par tous les Lakers

0

Si l’excellente saison des Lakers est à mettre sur le compte des performances brillantes des joueurs sur le terrain, il ne faut pas oublier de donner du crédit là ou il est dû. Et c’est Anthony Davis qui s’en charge.

Publicité

À la mi-saison, les Lakers sont exactement là où ils étaient attendus durant l’intersaison : au sommet de la conférence Ouest. Avec 33 victoires et 8 défaites, LeBron James et compagnie dominent et sont donc détenteurs du second meilleur bilan de la ligue derrière les Bucks.

Mais si les joueurs, LeBron et Anthony Davis en tête, cartonnent et récoltent les louanges de tous les observateurs extérieurs, il ne faut pas oublier l’homme derrière tout ça, Frank Vogel. Certes, il n’est pas sur le terrain, mais il est en revanche celui qui gère ce groupe à la perfection.

Et pour Davis, qui s’exprimait pour Kevin Arnovitz de ESPN, c’est exactement pour ça que son coach est respecté dans le vestiaire. Il ne fait pas de cadeaux à qui que ce soit, tout le monde, les stars comprises, doivent faire face à leurs responsabilités sous ses ordres.

Il s’occupe de toute le monde. Moi, LeBron, tout le monde. Certains coachs ne s’en prennent pas à leurs stars. Lui le fait. Ce qui m’impressionne le plus, c’est que même quand on gagne, il nous met face à nos responsabilités. Quand un coach n’a pas peur de s’exprimer face à LeBron ou à moi, les autres gars le respectent davantage et savent qu’ils seront traités de la même manière, quelque soit le joueur.

Lire aussi | Un prétendant se retire de la course à Andre Drummond

C’est un bon signe pour les Lakers. Quand une équipe ambitionne de remporter le titre comme c’est leur cas, il est important que le vestiaire soit sur la même longueur d’ondes. Que tout le monde s’entende bien et que le coach soit respecté du groupe.

Une déclaration d’un joueur aussi important que Davis va en ce sens, et est forcément rassurante. Et surtout, le fait que même AD et LBJ ne soient pas « épargnés » par Vogel montre que ce dernier est avant tout concentré sur le bien-être du groupe, pas seulement celui de ses stars.

Publicité

C’est un traitement équitable pour tout le monde, et c’est un bon message envoyé aux roles players de l’effectif, qui malgré un temps de jeu irrégulier ne sont jamais oubliés par Frank Vogel. Pratiquement au complet – Davis ne va plus tarder à retrouver les terrains – les Lakers vont pouvoir continuer leur marche en avant.

Sauf accident, ils devraient réussir à sécuriser la première place de la conférence Ouest à la fin de la saison régulière. Cela signifie avantage du terrain durant l’intégralité des playoffs, et c’est un sacré avantage, surtout quand on vise le dernier carré.

Frank Vogel doit être félicité lui aussi pour la saison de qualité des Lakers. Si les joueurs assurent sur le terrain, l’ancien coach des Pacers fait régner l’ordre dans son vestiaire, et la méthode est appréciée de tous. Tout va bien en Californie.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.