NBA – Lou Williams brise le silence sur l’affaire du strip-club

Lou Williams sous le maillot des Clippers-NBA
Harry How (DR)

De retour sur les parquets avec les Clippers, Lou Williams s’est également exprimé sur l’affaire du strip-club. Pour la première fois, le meneur a avoué avoir des regrets.

Publicité

Ce mardi soir, les Clippers étaient de retour sur les parquets afin d’affronter les Suns. Le résultat est peu glorieux pour les hommes de Doc Rivers, qui sont tombés sous le buzzer beater « kobe-esque » d’un énorme Devin Booker. Et pourtant, ils ont pu compter sur un renfort de poids en sortie de banc : le retour de Lou Williams.

Le meneur en a enfin terminé avec ses 10 jours de quarantaine. Il est désormais libre de circuler dans la bulle, mais surtout d’aider les Clippers dans leur quête du titre. Après la rencontre, il n’a pas pu échapper aux questions sur sa fameuse virée.

Publicité

Officiellement, Lou Williams était allé dans ce fameux strip-club pour « manger ». Toutefois, sa version a été mise à mal par une strippeuse. Un autre discours qui semble confirmer que le meneur des Clippers n’a pas fait que déguster des ailes de poulet à Magic City. Devant les médias mardi soir, il a donc décidé de faire son mea culpa.

Lire aussi | « La question ne se pose même pas, les Clippers sont la meilleure équipe »

Avec du recul, je pense que j’aurais pu prendre une meilleure décision d’un point de vue des règles de sécurité. J’ai été un peu naif à ce niveau. Je suis allé quelque part après avoir croisé une personne que je considérais comme un mentor, quelqu’un que j’admirais.

Publicité

Les funérailles n’étaient pas très loin de mon restaurant favori (le strip club, ndlr). Tout le monde sait que j’adore cet endroit, à quel point je mange souvent là-bas. J’ai donc simplement fait quelque chose de normal pour moi. J’ai pris cette décision. Mais avec du recul, vu ce que traverse le monde, la pandémie, peut-être que ce n’était pas le meilleur choix. Je le vois ainsi, mais je continue d’avancer.

Lou Willams a conscience que d’aller dans ce restaurant (ou strip club) en pleine pandémie, mais également pendant sa sortie autorisée, n’était pas le meilleur choix. Désormais, tout le monde doit aller de l’avant, qu’on parle des joueurs, des Clippers ou bien des médias.

Publicité

Des regrets pour Lou Williams, qui comprend qu’il n’a pas pris la meilleure décision. A lui de se faire pardonner sur le parquet désormais.

Déclarations Los Angeles Clippers Lou Williams NBA 24/24

Publicité

Dernières actualités