NBA – Le héros inattendu des Warriors qui fait du jamais vu en presque 50 ans !

Steph Curry avec le maillot des Warriors
NBA (DR)

Après un début délicat, les Warriors ont renversé les Mavericks, avec une attaque de folie. Steph Curry a brillé sans aucune surprise, tout comme Jordan Poole. Toutefois, c’est bien un autre joueur du 5 de départ qui a cartonné, faisant du jamais vu en presque 50 ans. Ça mérite le respect.

Publicité

Et de 2. Les Warriors mènent désormais 2-0 contre les Mavericks dans cette finale de conférence à l’Ouest, pour le plus grand bonheur des fans. Steph Curry a fait le show avec 32 points, tandis qu’il n’a pas hésité une seule seconde à se moquer de Luka Doncic et compagnie pour leur fail (à revoir ici). On peut faire la tête chez les Mavs, incapables de défendre leur cercle. Une version que Kevon Looney pourra confirmer.

Le surprenant Warrior qui brille dans le 5 de départ !

Le pivot est un élément déterminant dans cette série, puisqu’il avait confirmé sa bonne forme contre les Grizzlies, avec un Game 6 à 22 rebonds. Il ne faut pas lui laisser l’opportunité de briller, et c’est l’erreur commise par Dallas. Dans ce Game 2, Looney cartone avec 21 points à 10/14 au tir, 12 rebonds et 2 passes. Un vrai facteur X dans cette partie, et qui fait toute la différence.

Publicité

Kevon Looney dans ce Game 2 : 21 points (record en carrière), 12 rebonds, 10/14 au tir. MVP de la série.



Un match très impactant pour le pivot des Dubs, qui permet à Golden State de mener 2-0 dans cette série. Rien n’est terminé évidemment, puisque les matchs 3 et 4 auront lieu à Dallas, et on peut compter sur les Texans pour tenter de répondre. Luka Doncic (42 points) devra espérer un peu d’aide sur le parquet, mais tout est possible dans le reste de cette série, sauf si Looney se décide à continuer de jouer ainsi.

Publicité

Après tout, ce n’est pas tout ce qu’on pouvait dire sur le pivot, puisqu’il a réalisé une prouesse pas vu depuis presque 50 ans.

Kevon Looney est le premier pivot des Warriors avec un match de playoffs à 20/10 depuis Robert Parish en 1977.

Publicité

Grand match pour Kevon Looney, qui continue de briller et de démontrer son importance dans ce roster des Dubs. Pas de doute, il aura mérité son nouveau contrat cet été, avec un front office déjà impatient de trouver un accord avec le pivot. Belle affaire en vue.

En direct : toute l'actu NBA