Révélation de l’Euroleague après son arrivée au Monténégro, l’intérieur géorgien met la main sur un trophée qui appartenait depuis deux saisons à Luka Doncic.


C’est encore lui ! Goga Bitadze (19 ans, 2m12) a définitivement fait son entrée sur les tablettes du basket européen. Élu meilleur jeune de l’Euroleague pour la saison 2018-2019, il pourrait même attirer un peu plus les yeux des scouts NBA. Si son avenir outre-Atlantique n’est pas encore tout à fait tracé, le géorgien apparait quand même aux alentours de la vingtième place de la prochaine Draft. L’intérieur engloutit les étapes vers le très haut niveau à vitesse grand V et pourrait confirmer les comparaisons avec Nikola Jokic ou Jusuf Nurkic.

Joueur du Mega Bemax jusqu’au mois de décembre, le Buducnost Podgorica a eu la bonne idée de signer cet énorme prospect. Dominateur, il l’était déjà en rose, il l’a encore été avec les bleus et blancs. Ses premières sorties pour découvrir l’Euroleague ? 22 d’évaluation contre le Bayern Munich (17 points, 7 rebonds, 1 interception, 4 contres) puis un énorme 31 d’éval contre Milan pour vraiment faire les présentations (23 points, 8 rebonds, 2 passes, 2 contres).

A lire également : Jo Lauvergne finalement forfait pour le Final Four Euroleague !

Au terme des treize rencontres qu’il a disputé en coupe d’Europe, il affiche des stats à 12.1 points (59.7% à 2 points, 31.3% à 3 points), 6.4 rebonds, 1.2 passe, 2.3 contres et 16.3 d’évaluation avec un temps de jeu de 24 minutes. Seulement trois fois cette saison il a été en dessous des 10 d’évaluation (-9 contre le CSKA, 4 contre le Bayern, 6 contre Vitoria). Goga Bitadze avait déjà reçu trois distinctions cette saison en étant nommé MVP d’ABA League, meilleur espoir et dans le 5 majeur de la saison. C’est le troisième intérieur de l’Histoire de l’Euroleague à être élu meilleur jeune de l’année après Andrea Bargnani et Erazem Lorbek. Ces deux dernières saisons, c’est le phénomène – aujourd’hui membre des Dallas Mavericks – Luka Doncic, qui avait raflé ce trophée. Il devance au classement Yovel Zoosman du Maccabi Tel-Aviv (3.7 d’évaluation) et Georgios Papagiannis du Panathinaïkos (5.2 d’évaluation).

Quatrième récompense de la saison pour Goga Bitadze. Meilleur jeune de la saison d’Euroleague, il continue sa montée en puissance. Il faudra être patient avant de savoir si le poste 5 va tenter sa chance en NBA ou rester en Europe. Toujours avec le Buducnost ? De grosses écuries pourraient faire le forcing pour enroler le géorgien.

Mais aussi : La Virtus Bologne remporte la BCL !

A propos de l'auteur

Rédacteur pour Parlons Basket. À laissé tomber la balle d'entre ses mains pour y mettre un clavier. Fan du Spurs basketball et du jeu européen (Euroleague, Eurocup, ABA League...). À des troubles du comportement à chaque passe de Teodosic.