NBA – Le scénario de rêve pour les Bulls pour l’an prochain

0

Lancé dans un gros processus de reconstruction, les Bulls et leur front office new-look verraient certainement d’un bon œil le fait d’attirer de gros renforts dès cet été. Deux potentielles recrues de choix changeraient ainsi complètement le statut de la franchise.

Publicité

Plongé dans la monotonie du confinement, Spencer Dinwiddie nous offrait en avril dernier une tirade mémorable sur son compte Twitter au sujet des Bulls. L’arrière des Nets s’était ainsi improvisé General Manager de la franchise mythique, et avait dévoilé un plan complexe pour en faire un sérieux prétendant au titre dès la saison prochaine.

Au programme : sa propre signature dans l’équipe, celles d’autres stars comme Marcus Morris et Andre Drummond, mais surtout l’arrivée d’Anthony Davis. Les nouveaux exécutifs de Chicago, dont le GM Marc Eversley, pourraient s’inspirer du délire de Dinwiddie pour leur marché de cet été. Un scénario de rêve impliquant deux recrues envisageables peut ainsi être envisagé.

Anthony Davis

Pas besoin d’attendre que les Lakers retrouvent les parquets pour affirmer avec certitude que Davis fait partie des meilleurs joueurs NBA. L’intérieur a prouvé cette saison aux côtés de LeBron James qu’il avait tout pour s’imposer dans la durée au sommet de la ligue, et même pourquoi pas l’incarner dans les années futures.

En attendant, sa situation contractuelle se retrouvera au cœur de l’actualité d’ici quelques mois. Il dispose en effet d’une player option à 28 millions de dollars pour la saison prochaine, qu’il aurait à coup sûr déclinée en temps normal. Néanmoins, la crise économique qui s’annonce risque de chambouler ses plans, et il ne serait donc pas étonnant de la voir honorer la dernière année de son bail.

Au vu de la bonne forme de L.A. depuis octobre et de son entente avec LBJ, la tendance voudrait qu’il poursuive sa route dans la Cité des Anges. Cependant, une élimination surprise des Angelinos au 1er tour des playoffs, voire une implosion du vestiaire pourrait remettre en cause cette tendance. Les Bulls apparaitraient alors comme une destination de choix pour lui.

Lire aussi | La priorité des Warriors pour cet été

Originaire de Windy City, The Brow ne serait sans doute pas contre le fait d’effectuer un retour aux sources, et de porter le projet ambitieux des nouveaux dirigeants. Il l’a même déjà clairement dit : à terme, il aimerait jouer aux Bulls. L’option la plus probable pour l’attirer serait alors celle d’un trade, qui demanderait à Chicago de se séparer des lourds contrats d’Otto Porter Jr., de Thaddeus Young et d’un ou deux autres joueurs.

Publicité

Derrick Rose

Qui mieux pour épauler AD chez les Bulls que celui qui voue un amour inconditionnel pour la franchise, a remporté son titre de MVP sous ses couleurs et renait de ses cendres depuis quelques mois ? Les fans et l’ensemble de la NBA signeraient certainement les yeux fermés pour un retour de l’enfant prodigue Derrick Rose dans l’Illinois.

Après une fin de parcours tumultueuse à Chi-Town, le meneur de 31 ans a mis du temps avant de trouver un contexte favorable pour son retour en haut de l’affiche. Il semble finalement l’avoir trouvé chez les grands rivaux des Pistons, dont il fait le bonheur depuis le début de la saison 2019-20 en sortie de banc. Ces derniers, qui ont eux aussi amorcé un processus de reconstruction, ne se montreraient sûrement pas très exigeants en cas de négociations pour récupérer leur vétéran.

Après un passage très compliqué aux Knicks et aux Cavs, D-Rose s’est donc réaffirmé comme un joueur capable de mener l’attaque d’une équipe avec efficacité. Sa réunion avec Anthony Davis, Zach LaVine et autres Lauri Markkanen ou Wendell Carter Jr. causerait à coup sûr de gros dégâts, sans parler de la symbolique de le revoir porter le légendaire maillot rouge.

Difficile d’envisager un meilleur scénario que celui qui rassemblerait Derrick Rose, Anthony Davis et Zach LaVine aux Bulls. Marc Eversley aura cependant du pain sur la planche pour le faire devenir réalité.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.